« Chaque dollar investi dans le secteur manufacturier génère des retombées économiques de 3 dollars dans l'ensemble de l'économie. »

—Simon Prévost

Président des MEQ

Transformations importantes

Ces dernières années, le secteur manufacturier du Canada, facteur clé de la croissance économique, a subi des transformations importantes découlant principalement de la mondialisation des marchés sur fond de crise, des changements technologiques majeurs et incontournables, et des fluctuations constantes du dollar canadien.

Au même moment, les ressources humaines de ces mêmes entreprises doivent jongler avec de nombreux départs anticipés à la retraite, conjugués à une difficulté évidente d’attirer la relève et une main-d’œuvre en manque de formation et de nouvelles compétences. Tout ça, alors que la mobilité de la main-d’œuvre devient un enjeu planétaire.

Demeurer compétitif

Que ce soit dans l'amélioration et l’optimisation des processus, la modernisation des équipements, la diversification de la production ou même l’investissement en marketing, les entreprises doivent faire des efforts considérables pour demeurer compétitives et c’est en investissant aux bons endroits (recherche et développement, et formation, entre autres) et en osant reconsidérer leur approche globale du monde des affaires que la plupart des industriels canadiens relèveront les défis de la prochaine décennie.

Une activité manufacturière en évolution a besoin d’outils performants, flexibles et à la fine pointe de la technologie pour relever les défis qui sont à sa portée. Ne vous privez pas de rêver! Expliquez-nous vos projets, nous vous dirons comment y arriver.

Caractéristiques principales

  • Pour les petits et moyens manufacturiers
  • Contrôle de l’inventaire des matières premières et des produits finis
  • Planification des ressources matérielles
  • Meilleures pratiques de gestion grâce à l’automatisation et contrôles
  • Estimation et soumission de la production
  • Contrôle de l’achat des matières premières
  • Gestion des listes de matériaux à multi-niveaux
  • Contrôle des coûts de production et d’analyse
  • Visibilité des profits et des pertes pour chaque mission ou démarche de production
  • Processus de fabrication structuré
  • Gestion des données centralisée

« Les entreprises qui se démarquent aujourd'hui sont celles qui misent sur la formation de leurs employés ainsi que sur l’innovation, tant au niveau de la valeur ajoutée de leurs produits et services que de leurs façons de faire. »

—Yves-Thomas Dorval

Président du CPQ, 24 octobre 2011